Test sac hydratation running KALENJI

kris1410 4 novembre 2016 0

sac-300x300

Je voulais vous donner mon avis sur le sac hydratation running KALENJI dont je me suis équipé. En y réfléchissant, ce type de sac est indispensable à plus d’un titre.

Lorsque l’on court seul (en loisir ou en course) il est plus prudent d’emporter un minimum de matériel pour assurer sa sécurité (téléphone) ou tout simplement les clés de la voiture et un peu de monnaie pour boire un coup après la course. L’achat d’un sac devient alors indispensable.

Sur le site décathlon.fr, je trouve mon sac hydratation running KALENJI pour 17.90 euros.

Présentation du sac hydratation running KALENJI sur le site décathlon.fr:

« Conçu pour le coureur souhaitant emporter quelques affaires et s’hydrater facilement pendant la course.

Contenance = 5 litres / poche à eau = 1 litre.

COMPOSITION

63% polyamide / 37% polyester.

Vider l’air de sa poche à eau. Les chocs de la course secouent le sac à dos et la poche à eau. Si cette dernière contient de l’air, le bruit de l’eau secouée vous accompagnera tout au long de votre course. Pour éviter ce désagrément, pensez, au moment de remplir la poche à eau, à vider l’air qu’elle contient en la retournant, en dirigeant les bulles d’air vers le tube puis en les aspirant… Le tour est joué et le silence revient !

Ce produit a été testé et approuvé par des coureurs en conditions de course.

Vendu avec sa poche à eau 1l et un sifflet de sécurité intégré. »

TEST du sac hydratation running KALENJI

Le sac hydratation running KALENJI correspond exactement à ce que j’attends de ce type de matériel. Il n’est pas cher, pas lourd, me permet d’emporter mon gros téléphone (dur de trouver un brassard pour un téléphone NOKIA 1320 en 6 pouces et 220 grammes) et mes clés. J’aurais aussi la possibilité de courir en m’hydratant (la poche peut contenir jusqu’à un litre d’eau (ou de boisson énergétique).

Un fois le sac hydratation running KALENJI en ma possession, je remarque que la qualité est au rendez-vous pour un prix plus que raisonnable. Un petit sifflet est même intégré sur une anse (en trail un sifflet est souvent obligatoire pour prendre le départ).

Pour ma première sortie, je suis assez surpris de ne pas être serré (j’avoisine les 90 kg), les réglages sur les anses ainsi que sur la lanière horizontale reliant les deux anses permettent au sac d’être collé à mon dos, sans entraver mes mouvements. Lorsque je cours, le sac ne « ballotte » pas derrière moi.

 

Pour le tuyau, je ne souhaite pas le faire passer d’une épaule à l’autre (ça fait un peu chargé comme représenté la photo décathlon).

sac hydratation kalenjiJe fais donc une boucle dans le sac et ne laisse sortir qu’une quinzaine de centimètres de tuyau. Mais du coup, un bruit de grincement de plastique (tuyau contre poche à eau?) m’a accompagné toute la sortie. A revoir donc en raccourcissant le tuyau ou en trouvant une autre méthode.

Vous l’aurez compris, pour 17.90 euros, je suis ravi de l’achat de mon sac hydratation running KALENJI. La prochaine fois, je pense investir dans le sac trail KALENJI à 29.95 pour éventuellement emporter plus de matériel ou plus de liquide lors de sorties plus longues en été (le poids à vide montera à 460 grammes, pour une contenance de 9 litres, porté à 14 litres grâce à sa poche soufflet) et une poche à eau de 2 litres.

Voilà pour une courte présentation de ce sac hydratation running KALENJI.

Donnez votre avis sur cet article en réagissant sur la page facebook ou directement dans les commentaires ci-dessous.

Leave A Response »